Orchestre

L’Orchestre en bref

Créé à Lausanne en avril 2009, l’Orchestre Quipasseparlà est un orchestre de jeunes dirigé et fondé par Marc Leroy-Calatayud. Il regroupe principalement des musiciens de la région lausannoise, mais également de Genève, Neuchâtel, Fribourg et se réunit une à deux fois par mois. Son effectif d’orchestre de chambre lui permet d’aborder des œuvres du répertoire baroque, classique et romantique. Le niveau des instrumentistes, une cinquantaine, varie entre amateurs avancés ayant déjà une bonne pratique de l’orchestre, musiciens se destinant à des études supérieures et étudiants des classes professionnelles. L’ensemble est né à la suite de représentations d’un opéra d’Offenbach, dirigé par Marc Leroy-Calatayud, et pour lequel il avait fallu rassembler un petit orchestre.

Objectifs

L’Orchestre Quipasseparlà part d’une idée simple : pourquoi des jeunes ne pourraient-ils pas créer un orchestre classique, entièrement géré par eux-mêmes, à l’instar d’un groupe de rock ? Partant de cette idée, le premier but recherché est avant tout d’avoir du plaisir à jouer en grand ensemble et à le partager, en abordant des pièces du grand répertoire grâce au bon niveau de l’orchestre.

Nous espérons également que les particularités de notre projet, l’énergie, l’originalité, la jeunesse, attirent des auditeurs qui n’ont pas l’habitude des concerts de musique classique et à qui nous puissions faire découvrir la richesse des oeuvres que nous interprétons. Modestement participer à un certain renouveau ou redécouverte de la musique classique auprès d’un public varié, tout d’abord en contribuant à la création de nouvelles oeuvres comme en 2011, mais aussi en la dépouillant de certains préjugés tels le prix du billet ou la fréquentation par une certaine classe précise de population, est notre but, et si une seule personne n’ayant pas l’habitude de cette musique et des émotions qu’elle véhicule était émue à l’issue de notre concert, celui-ci serait atteint au-delà de nos espérances. Il s’agit également, grâce à notre formation auto-gérée et dépendante d’aucun conservatoire ou école de musique, de redonner une image positive de la musique classique auprès d’autres jeunes. Voir un orchestre de jeunes évoluer librement hors d’une institution est un signe fort qui vise à démontrer que la musique classique n’est pas réservée aux personnes d’un certain âge ou d’un certain milieu social.

Un outil de formation

L’Orchestre Quipasseparlà permet à de jeunes musiciens de jouer en orchestre avec des collègues de bon niveau, mais surtout, grâce à sa structure inhabituelle, il forme les étudiants qui se destinent à une carrière professionnelle au métier de musicien d’orchestre, mais aussi de soliste. Ainsi, les musiciens désireux de le faire se relaient aux postes de chefs d’attaque, ou de premier violon solo, alors que dans un orchestre « standard » ces postes sont fixes.

Un tremplin pour les jeunes solistes

De plus, l’orchestre donne à un étudiant du conservatoire en train de terminer son cursus professionnel l’opportunité de se produire en soliste en concert avec l’orchestre, et de faire ses premières armes dans ce domaine, ce qui représente une expérience précieuse dans une carrière musicale.

Finalement, l’aspect de l’organisation de concerts se révèle très riche en expériences, car tout l’aspect logistique et financier auquel nous sommes confrontés nous permet d’aborder de manière plus complète le monde du spectacle qui entoure la prestation, et dont les musiciens ont souvent peu idée.